Partez visiter la ville de Tequila dans l’état de Jalisco !

Étonnement lorsqu’on entend parler de  » tequila « , on imagine tout de suite cette boisson alcoolisée très célèbre. Cette boisson vient du Mexique et plus précisément de la ville de Tequila.

Généralement les gens font référence à une ville mais dans son origine c’est un village et il en garde typiquement l’allure jusqu’à aujourd’hui. Avec des millions de litres consommés par les fans de téquila, le village est rapidement devenu l’emblème universel d’une boisson incontournable dans le monde entier.

Et avec un tel renom, le village reste cependant méconnu de certaines personnes. Entre sa grande notoriété qui frise les chroniques et son origine, visitez le village qui porte le célèbre nom de Téquila et qui se situe seulement à 1h15 en bus de Guadalajara.

Lire la suite

Publicités

Bien préparer son van pour un road trip au Mexique

Envie d’un road trip ? Le Mexique est une des destinations de premier choix pour en organiser un. Les routes y sont longues, les paysages sont magnifiques et les petits villages de charme n’y manquent pas. Mais où aller ? Quelques agences de voyage vous proposeront une multitude de circuits selon votre goût et vos budgets. Cependant, il est aussi possible de se munir d’une carte du pays et d’un bon GPS et organiser vous-même la petite aventure dans la beauté de l’inconnu mexicain.

Bien plus que le choix de l’itinéraire, la réussite d’un road trip dépend surtout d’une bonne organisation ! La première étape étant le choix du moyen de transport. Faut-il opter pour un transport en commun ou privilégier la liberté en choisissant le bon vieux et traditionnel van ?

Si vous voyagez en solo, le bus fera très bien l’affaire. Cependant, faire un road trip au Mexique tout seul est un peu ennuyant. Ainsi, pour faire la route en famille ou entre amis, la dernière solution reste la plus abordable et multiplie vos possibilités.

Bien choisir son van

Le choix du van est une étape importante lors de l’organisation d’un tel voyage.

  • Acheter ou louer ?

Acheter un nouveau van reste la meilleure solution. Cependant, au niveau financier, c’est une toute autre histoire. Pour un road trip de plus de deux mois sur les routes du Mexique, cette solution est la plus avantageuse. Par contre, la location est plus économique pour un trajet de courtes durées.

  • Van neuf ou d’occasion ?

Le prix d’achat ou de location d’un van neuf est nettement supérieur à celui d’un van d’occasion. Cependant, pour plus de sécurité sur la route, il est préférable d’investir dans une voiture neuve. Mais si vous êtes un bon mécanicien ou si vous en avez un dans le groupe et que quelques pannes de moteurs ne vous font pas peur, le plus avantageux pour vos économies reste bien évidemment l’occasion.

  • Van vide ou totalement aménagé ?

Vous n’êtes pas vraiment un grand amateur de road trip et ne pensez pas rester plus de quelques jours sur la route ? Optez pour un van aménagé car cela serait plus économique et plus pratique pour vous.

Il est quand même important de bien vérifier la qualité de l’installation pour ne pas être déçu du voyage. Dans la mesure du possible, choisissez toujours un van dont l’aménagement a été homologué.

Les amoureux de la route, quant à eux, opteront, à coup sûr, pour un van totalement vide pour pouvoir l’aménager selon leur goût et leurs besoins. Les bricoleurs se lanceront dans ce grand projet, seuls ou avec un groupe d’amis.

Faire appel à un professionnel est aussi une bonne idée si l’on dispose d’un budget conséquent.

  • Un moteur diesel ou à essence ?

Le choix ne se pose même pas : le moteur diesel est la meilleure option pour profiter pleinement d’un road trip. C’est plus économique et il présente l’énorme avantage d’être plus endurant.

Les meilleures solutions pour l’aménagement d’un van

Pour vivre à fond un road trip dans le Mexique, il faut équiper son van pour disposer du meilleur confort.

  • Les types de toits possibles

Lors de l’aménagement de votre van, il est important de bien examiner ce paramètre. Le type du toit influe grandement sur les multiples possibilités. Dans un premier temps, on a les toits non relevables. Ils équipent la plupart des vans utilitaires commercialisés dans les nombreux concessionnaires du pays. Son principal avantage reste le prix. En effet, un van disposant d’un toit non relevable sera toujours moins cher mais, en contrepartie, vous perdez en espace.

Les toits relevables sont un petit plus des vans, spécialement conçus pour les amoureux de la route. On les retrouve les plus souvent sur les véhicules totalement aménagés par les professionnels. Une autre solution existe aussi, les vans disposant d’un toit surélevé. A la différence des toits relevables, ceux-ci sont fixes et sont assez rares.

  • Les solutions de couchage

Parmi les différentes solutions proposées pour la question de couchage, on peut citer le lit dinette qui figure parmi les solutions les plus utilisées dans le domaine de l’aménagement d’un van ou d’un camion. Il offre un espace de couchage pour deux adultes et est obtenu en modifiant les objets situés dans le van. Opter pour un lit banquette n’est pas aussi une mauvaise idée. On modifie la banquette passagère pour qu’elle puisse se plier, offrant ainsi un charmant endroit pour se relaxer et se reposer.

Avec un toit relevable, on peut s’offrir le luxe d’y installer un lit relevable. C’est une solution très facile à mettre en place et vous fera profiter d’un lit deux places supplémentaire. Pour un budget de 3000 €, il est possible de s’équiper d’une tente de toit.

  • Le coin cuisine

De nombreux aménagements sont disponibles pour jouir d’un espace cuisine. La cuisine intérieure est la plus répandue. Son installation nécessite la main d’œuvre experte d’un professionnel de l’aménagement. Elle offre, en général, deux ou trois plaques pour la cuisson, un petit lavabo, un frigo pour conserver au frais vos provisions et un petit espace de travail. Cette solution est plus facile à mettre en place et on trouve sur le marché divers modules prêts à être installés.

Il est aussi possible de miser sur une cuisine d’extérieur. Contrairement à celle d’intérieur, il est difficile de trouver sur le marché des vans déjà équipés d’une telle installation. Pour en profiter, il faut donc la construire de A à Z. Elle est plus complexe à réaliser et donc vous coûtera beaucoup plus. Afin de disposer des meilleurs équipements, prévoyez un budget de 5 000 € au minimum.

  • La salle d’eau

La plupart des vans aménagés, vendus dans les divers concessionnaires, disposent ce type d’installation. Ils ont un petit espace équipé de douche et de toilette. Il est évident qu’avec l’espace minimum disponible, il ne faut pas s’attendre au grand luxe. L’équipement disponible est le strict nécessaire mais c’est vivement pratique lorsque le climat n’est pas favorable.

Rien ne vous empêche d’aménager un petit coin salle d’eau à l’extérieur du van. Les matériaux nécessaires pour ces petits bricolages sont disponibles dans tous les supermarchés du coin. En effet, il ne vous faudra qu’un rideau de douche et quelques tuyaux pour la plomberie pour avoir une douche d’extérieur utilisable.

  • Les petits plus pour profiter du voyage

Si vous ne voulez pas vous contenter du strict nécessaire, divers petits projets sont envisageables. Pour profiter d’un petit repas à l’extérieur bien à l’abri des rayons de soleil, il est possible d’installer un store latéral. C’est une parfaite solution pour siroter un petit apéro tout en contemplant le magnifique paysage mexicain.

Opter pour un auvent est encore plus classe. Une fois l’emplacement du camping défini, installez-le et profitez de la vie à l’abri du soleil et du mauvais temps si le climat se gâte. Celui-ci dispose d’un accès direct dans le van pour faciliter le déplacement.

Pour la visite des quelques villages le long de la route, aménagez un porte vélo à l’arrière du van. Le moment venu, vous pouvez garer votre véhicule dans un parking et faire de l’exercice en vélo, tout en profitant de la découverte du pays.

Avant de partir vérifier bien la pression des pneus, le niveau d’huile, votre éclairage, la plaque d’immatriculation et si vous avez assez de visibilité également.

Visiter Sayulita au Mexique

Petit coin reculé du Mexique, Sayulita est une paisible ville connue de tous les amateurs de surf. En effet, elle est, avant tout, réputée pour ses belles vagues idéales pour apprendre à surfer. Sa renommée est telle qu’elle est maintenant devenue une ville touristique de plus en plus visitée. Son atout principal est sans nul doute le contraste entre le calme de la journée et l’ambiance festive de ses nuits.

Située à 35 minutes de Puerto Vallarta, Sayulita n’a pas vraiment changé, même avec l’arrivée en masse des voyageurs du monde entier. Avec ses bars et restaurants typiques, le prix de la vie y est presque le même qu’à Puerto Vallarta. Lire la suite

Visiter Akumal au Mexique

Connaissez-vous Akumal au Mexique ? C’est une ville située, dans l’état du Quitana Roo (qui veut dire Terre des Tortues en Maya, on verra pourquoi) à 60 km de Cancun sur la côte Caraïbes. Avec sa magnifique plage, elle attire chaque année de très nombreux touristes. Pour ceux en mal de sensation forte ou encore en quête de dépaysement, c’est la place idéale. Et voici quelques musts à faire quand vous y êtes de passage. Lire la suite

La beauté et la diversité des langues au Mexique

« Hola, ¿qué tal? ». Voilà une phrase que vous entendrez à qui mieux-mieux durant votre séjour au Mexique. Si vous avez déjà voyagé par le passé, vous vous êtes sûrement déjà rendu compte que le fait de savoir parler la langue locale est un sacré avantage, qui peut vous sortir de bien des situations.

Au-delà de vous permettre de demander votre chemin, de commander un plat au restaurant ou de savoir où se trouvent les toilettes les plus proches, cela vous permet surtout d’interagir de façon directe et authentique avec les locaux que vous croisez. Comme le disait le cinéaste Federico Fellini : « une langue différente est une vision de la vie différente ». A ce sujet, sachez que le Mexique est un pays bien plus complexe qu’il n’y paraît.

Si vous pensiez qu’il suffisait de parler espagnol pour comprendre la culture locale dans son ensemble, vous aviez faux sur toute la ligne. Certes, l’espagnol est la langue nationale officielle depuis 2001, mais cela ne suffit en rien à résumer l’histoire linguistique de cette contrée. Lire la suite