Étonnement lorsqu’on entend parler de  » tequila « , on imagine tout de suite cette boisson alcoolisée très célèbre. Cette boisson vient du Mexique et plus précisément de la ville de Tequila.

Généralement les gens font référence à une ville mais dans son origine c’est un village et il en garde typiquement l’allure jusqu’à aujourd’hui. Avec des millions de litres consommés par les fans de téquila, le village est rapidement devenu l’emblème universel d’une boisson incontournable dans le monde entier.

Et avec un tel renom, le village reste cependant méconnu de certaines personnes. Entre sa grande notoriété qui frise les chroniques et son origine, visitez le village qui porte le célèbre nom de Téquila et qui se situe seulement à 1h15 en bus de Guadalajara.

El « pueblo magico »

 » Pueblo magico «  ou encore village magique, Tequila est une petite localité qui semble baigné dans le soleil. L’illumination et les paysages calmesfaisant office de décor incontournable dans le village.

C’est aussi le lieu des travailleurs où tout le monde n’y va pas de mains mortes sur le plan professionnel ! Et si le village est qualifié de magique, c’est autant pour son effet enivrant que son aspect coloré qui charme beaucoup les visiteurs.

Une téquila ancrée dans la culture

En allant visiter le village, on est bien content d’entendre parler de téquila partout. C’est normal si l’endroit en porte le nom. Mais en prenant un peu de temps pour connaître le village, on est surpris d’apprendre que la téquila et le village tout entier est baigné dans une culture datant de plusieurs siècles.

L’agave local était autrefois  pour les indigènes une représentation divine. Et à travers la téquila ils avaient abstraitement une image fixe de deux dieux : Mayahuel qui est une divinité aux 400 seins et los Dioses de l’Embriaguez qui est le dieu de l’ivresse.

Et à travers les siècles, même avec des habitants divers qui se sont succédés, la Téquila est restée dans l’histoire. Avec des propriétés attribuées aux

divinités de l’ivresse, Téquila devient rapidement une représentation concrète de la ville autant sur le plan culturel que touristique.

L’artisanat à la façon de Tequila

L’artisanat tient une place importante dans la région toute entière. Et même avec l’implantation de nombreux centres qui modernisent la fabrication de la téquila, l’artisanat y joue encore son rôle.

Toutes les richesses de la nature sont utilisées pour obtenir de magnifiques objets. Ainsi la totalité des meubles locaux sont faits à base d’agaves. Les objets de décoration adoptent un style magnifique avec une fabrication à base de terre cuite.

Et on ne saurait se passer des huaraches, ces fameuses sandales mexicaines. La ville a cette merveilleuse facette de garder encore dans les mœurs les savoir-faire traditionnels. Alors en faisant un peu de shopping dans les marchés locaux, on

est content d’avoir fait l’acquisition d’objets authentiques !

Un évènement surprenant à 21h !

Tous les jours depuis des années et des années, il se passe la même chose dans la ville à la même heure. A 21 h pétante, trois cloches sonnent et se font entendre dans toute la ville. Depuis le temple, le prêtre récite une prière tout en bénissant la ville.

Et comme de loyaux soldats, les habitants se lèvent au même moment et se tournent tous vers le temple. Peu importe où ils sont, ils se tournent v

ers la direction du temple. Le temps de quelques minutes, la ville est calme et on assiste alors à un spectacle vraiment inédit.

Un peu de Tequila pour profiter de la visite

L’ivresse n’est jamais une bonne idée mais ça serait, cependant, un peu dommage d’être passé dans la ville de Téquila sans avoir goûter à la boisson. On ne vous demande pas pour autant de boire énormément mais simplement de goûter car la Tequila est différente des autres Tequila que nous avons en France et ne la prenne pas de la même façon. Nous prenons la Tequila avec du citron et du sel et en one shot ! Alors que les mexicains la dégustent soit seul, en accompagnant une bière ou encore avec de l’orange !

A Téquila, le goût est différent des autres fabrications qui empruntent le nom de cette boisson. Avec 100% d’agave, la surprise sera explosive. En faisant un peu le tour de la ville, goutez l’un des quatre sortes de tequila : la téquila blanco, la téquila gold, la téquila reposado et la téquila anejo.

De préférence, faites-vous accompagner par un guide local ou n’hésitez-pas à demander autour de vous !

Un peu de randonnée, ça vous tente ?

Oui ! la ville est dominée par cette boisson célèbre mais en sortant un peu du centre-ville, on peut s’occuper autrement. Au-delà de ses nombreuses activités qui tournent surtout autour de cette boisson alcoolisée, Téquila c’est également des paysages verdoyants à découvrir.

Avec l’accompagnement d’un bon guide, on fait la découverte des cascades de Los Azules situées environ à 2h de marche du centre-ville ou même marcher en direction du volcan de Tequila. Vous verrez, vous retrouverez plein de roches volcaniques par terre. Le guide m’a aussi dit que les habitants de Tequila s’en servaient comme couteau à l’époque.

On peut aussi voir des plantations d’agave qui sont restées sauvages dans quelques lieux. La faune et la flore locale réserve également de belles surprises car l’agave locale est riche et on y trouve des espèces d’animaux insoupçonnés.

Des agaves bleus partout !

Et c’est très joli en plus ! Dans la ville on retrouve de vastes champs d’agaves bleus. C’est une variété de plante qui est la plus utilisée dans la fabrication de la téquila.

Et avec une fabrication qui suit les normes, la ville ne lésine pas sur les moyens pour avoir une très belle plante. Et de l’agave bleu, il n’en manque pas ! Vous pouvez vous rincer l’œil, le spectacle est à couper le souffle.

Il ne faudrait pas manquer ce joli spectacle. Prenez un peu de temps et faites quelques photos lors de votre passage dans la ville. C’est d’ailleurs près de ces champs que se trouvent les distilleries familiales les plus connues de la ville.

Une petite sortie les vendredis et samedis soir

Les habitants locaux sont extraordinairement des gens qui aiment faire la fête. Tous les vendredis et samedis soir, les gens sortent dans la rue. C’est bondé de monde et on assiste à une ambiance qui est totalement différente durant la journée. En parcourant les rues, on assiste à de nombreux spectacles comme ceux de la lutte mexicaine, des installations impressionnantes ou encore celui d’un récital de Mariachis. Et bien sûr avec un peu de téquila au programme !

Assister aux festivités sous l’égide de José Cuervo

C’est une entreprise familiale très connue dans la ville et tout le monde la connait. Elle joue un rôle important dans la localité et reste un pilier important dans la préparation des festivités. Et tant que vous y êtes, assistez à la célèbre lutte mexicaine  » La Lucha Libre  » qui est très appréciée dans la ville.

Les lutteurs sont masqués et honorent la tradition des guerriers masqués. Il faut que le visage de chaque lutteur soit caché pour donner encore plus de piment au spectacle. Du bruit, des cris, des applaudissements, rester absolument dans l’arène pour ne rien rater !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s