Apprécié pour ses paysages désertiques, atypiques et uniques au monde, le Mexique fascine beaucoup de visiteurs. A chaque étape, on peut aisément s’étonner de la diversité culturelle du pays et de son gout très prononcé pour les choses très colorées. Au-delà de ce que nous pouvons réellement voir, il existe des lieux insoupçonnés qui se démarquent par leurs aspects particuliers et les zones dans lesquelles ils se situent. Dans la région du Chipas, une ville mérite vraiment le détour : San Cristobal de las Casas. Ville perchée et représentation assez spectaculaire d’un Mexique tout en couleurs, je vous ai listé listons sept choses à visiter là-bas qui agrémenteront à n’en pas douter votre voyage dans cette magnifique ville dans l’état du Chiapas.

 

Visiter les marchés locaux

Capture d_écran 2017-06-07 à 09.10.44

El Grand Mercado, un marché avec de magnifique couleurs

En plus d’être très colorés, les marchés sont de vraies découvertes. Il y a le marché  d’El Gran Mercado et celui d’Artesania. D’ailleurs ces marchés sont peu chers et on trouve de nombreux produits frais. C’est aussi une occasion en or de faire la rencontre des indiens Tzotsiles, des indigènes locaux qui viennent au marché pour vendre leurs produits et des arts faits mains. Admirez juste leurs tenues traditionnelles.  Vous pourrez donc ramenez une tenue traditionnelle ou un tissu fait main avec des petits colliers assez originaux en guise de cadeau. Il y a aussi de nombreuses choses à déguster que vous pourrez avoir pour quelques pesos.

Mettre du temps de côté pour le marché artisanal

Si les autres marchés sont très connus pour la vente des produits à consommer, le marché artisanal mérite du temps pour que l’on le visite. En effet, vous n’avez pas besoin de visiter d’autres endroits car le marché à lui tout seul regroupe tous les arts artisanaux locaux et dans les environs comme les hamacs, les sacs, les tissus colorés, les tanneries ou encore des poupées à l’effigie du mouvement zapatiste. Et ce qui est absolument magnifique c’est que le tissu est un produit local et dans l’autre cas, il provient d’une autre région. Les tissus ne sont jamais importés.

Faire un tour dans les principaux musées de la ville

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’intérieur du musée Na-Bolom

La ville étant une ville coloniale, on peut apercevoir dans chaque recoin les traces d’un  passé assez particulier. Il est cependant conseillé de passer par les principaux musées pour connaitre la ville un peu plus. Dans votre liste, vous pourrez de ce fait inclure le Centro cultural de Los Altos, le musée Na-Bolom, celui de Sna-Jolobil, le musée de l’ambre du Chiapas et le Café Museo café. Chaque musée a sa spécificité mais chacun peut profiter d’une richesse culturelle incomparable. D’ailleurs en passant par le musée du café, vous serez surpris des nombreuses saveurs que peut avoir ce  grain noir particulier. Les visites peuvent se faire avec un guide mais partir en exploration toute seule est aussi une expérience à ne pas rater. Mais c’est surtout dans le centro cultural de Los Altos que sont regroupés les objets qui caractérisent le plus la particularité de la ville mais aussi d’une facette de la culture mexicaine.

Arpenter les rues de la ville

Capture d_écran 2017-06-07 à 09.24.15

La ville de San Cristobal de Las casas

C’est sans doute une activité peu attrayante mais une fois que vous avez entamé la visite dans une ruelle, vous serez émerveillé par la splendeur de la ville avec ses couleurs innombrables. Les couleurs ne se remarquent pas seulement dans les marchés mais également sur les murs des maisons. Avec des styles très simples, les maisons typiques de la ville adoptent des couleurs parfois sobres mais également très voyantes. Etant une cité espagnole très connue, la ville a gardé les habitudes ancestrales de la vie quotidienne. Durant les jours de marché, il faut profiter de l’occasion pour se faufiler entre les ruelles et admirer le silence qui règne dans les environs.

Capture d_écran 2017-06-07 à 09.24.29

Avec une vue magnifique sur les montagnes

Vous pouvez en profiter pour prendre des clichés exceptionnels à condition de ne pas vous faire prendre car les habitants locaux ne sont pas très proches des objectifs. En partant en aventure avec cette petite visite, vous serez aussi surpris de constater que les fenêtres de chaque maison sont grillagées de fer forgé. Vous pouvez rencontrer les fameux Tzotziles mais également des Occidentaux.

Visiter le palais municipal de nuit

A une certaine heure de la nuit, il est toujours possible de faire des promenades dans la ville. Tout en étant accompagné d’un guide local, prévoyez de visiter le palais municipal la nuit. D’une couleur blanche très impressionnante le jour, le palais change de couleur une fois la nuit tombée. D’un violet un peu clair, les lampes situées en dehors du palais offre une image unique de l’édifice. Le style est compris entre une petite touche de modernité tout en gardant un soupçon du style colonial. Cela étant, cela ne vous empêche pas de faire la visite du palais le jour. De plus vous pourrez admirer l’intérieur qui contrairement de nuit n’est pas accessible.

Cascade de Misol Ha

Viaje a Palenque, Chiapas2006/01/01 espejel@gmail.com

La cascade de Misol Ha

Situé à quelques minutes de la ville et comprise dans la richesse de cette petite agglomération, la cascade de Misol Ha est une des nombreuses richesses de San Cristobal de las Casas. Se déversant dans la rivière, la cascade est un passage obligé pour ceux qui veulent avoir un souvenir inoubliable de la ville coloniale. Si vous êtes chanceux et qu’il fait beau dans les environs, une petite baignade est envisageable avec une autorisation.

Une petite escapade devant l’Eglise de Santa Lucia

Capture d_écran 2017-06-07 à 09.18.39

L’église de Santa Lucia

L’église de Santa Lucia surprend par sa beauté. Elle est récente et semble être un subtil mélange de candeur et d’un culte assez particulier. La couleur dominante est la blanche mais le bleu ciel est également présent et fait office de décor pour le reste de l’édifice. De loin, elle semble reprendre le style d’une mosquée. Mais ce qui est le plus fascinant c’est la présente des petits tissus accrochés à des cordes en partant de l’église vers les édifices autour.

Capture d_écran 2017-06-07 à 09.18.51

L’entrée de l’église Santa Lucia

Le temps d’un instant, on a l’impression de faire face à une horde de cerfs volants qui se sont immobilisés devant l’église. De préférence passez devant l’édifice vers midi, le résultat est époustouflant avec les ombres et les couleurs qui sont amplifiées avec la présence du soleil.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s