Le Mexique figure parmi les destinations de la planète qui réunit plusieurs milliers de globe-trotters tous les ans. Le pays des mariachis attire autant les vacanciers du monde, car il présente de nombreux points d’intérêt pour ne citer que ses sites archéologiques, ses parcs nationaux, ses grandes villes ou encore ses stations balnéaires.Les amoureux qui sont en lune de miel au Mexique peuvent, par exemple, se rendre en Basse-Californie également connue sous le nom de Baja California pour commencer leurs aventures. Ce haut lieu touristique localisé à l’extrême nord-ouest du territoire séduit les routards en raison de ses superbes plages se jetant dans une mer turquoise. Le surf est une des activités entreprises par les bourlingueurs sur place. En outre, la plongée sous-marine est parfaitement faisable dans cette partie du Mexique. Parmi les espèces aquatiques que l’on rencontre souvent dans les profondeurs de l’océan, il y a entre autres, les requins-marteaux, les otaries, les raies mantas géantes, etc.

Une visite au site archéologique de Tulum

Tulum

Le site archéologique de Tulum donnant avec vue sur la mer

Après un passage en Basse-Californie, les jeunes mariés auront la possibilité de poursuivre leur voyage avec la visite de la réserve de Tulum. Cette dernière est un des incontournables du territoire. Elle se trouve sur la péninsule du Yucatán, dans le sud-est du pays. À titre d’information, il s’agit de l’un des plus grands sites archéologiques du Mexique qui regroupe plusieurs vestiges de l’empire maya s’étendant sur près de 6 km². Pour la petite anecdote, la vieille cité maya qui domine l’ensemble du site fut découverte pour la première fois en 1518 par Juan Diaz. Plus tard, en 1841, l’explorateur américain John Lloyd Stephens et son collègue britannique Frederick Catherwood ont redécouvert les lieux. Ces deux personnalités écrivirent plusieurs récits illustrés concernant la citadelle. Par ailleurs, une randonnée au cœur de Tulum est une occasion pour les couples de vacanciers de voir le monument le plus élevé sur place, connu sous le nom d’El Castillo.

La découverte de la réserve de biosphère de Sian Ka’an

sian-kaan

La réserve de Sian Ka’an

Une fois que les amoureux auront fini de visiter la réserve archéologique de Tulum, ils pourront continuer leur périple sur le territoire mexicain en se rendant dans la réserve de biosphère de Sian Ka’an. Cette dernière est aussi localisée sur la péninsule du Yucatán, mais elle se trouve dans l’État du Quintana Roo. L’UNESCO a décidé de l’inscrire dans la liste de ses patrimoines en 1987. Il faut savoir que cette aire protégée s’étend sur une superficie d’environ 525 000 ha composée de forêts tropicales, de marécages, de lagunes, de mangroves, de récifs de corail, etc. Elle abrite différentes espèces fauniques terrestres et marines qui raviront sûrement les adeptes de la vie sauvage. Parmi les spécimens recensés dans le site, il y a, par exemple, les pumas, les ocelots, les aigrettes, les frégates, les singes, les tortues de mer, les poissons tropicaux et bien plus encore.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s